Il existe plusieurs types de LED, de fonctionnement et de performances différentes. "Encore une complication dans le choix d'une ampoule LED", me direz vous... Il n'en est rien !
Ce n'est en fait pas si compliqué que cela puisque chacun de ces types de LED a des avantages et des inconvénients qui les déterminent à une utilisation particulière, en fonction de votre besoin ou de l'emplacement de vos ampoules. Il vous sera alors facile de définir vers quel type de LED vous orienter. Celui-ci déterminera les angles de diffusion et la puissance de vos ampoules, où plutôt l'inverse car c'est vos besoins en termes d'angle et puissance qui détermineront le type le plus approprié.

Dans la quête de votre ampoules idéale, nous vous conseillons cet article :
où comment choisir votre ampoule LED en 5 questions.

   
 

La LED DIP, la plus ancienne.

  

Les premières LED que vous avez vu étaient probablement de ce type, ce sont celles utilisées depuis près de 40ans dans tous vos appareils électrique/électronique en tant que voyant pour vous informer par exemple de la présence d'une tension, d'un fonctionnement de l'appareil ou bien d'une sélection de programme.

Ce sont donc tout naturellement les premières à avoir été utilisées et développées pour l'éclairage. Elles sont fiables et très peu couteuse mais leur rendement est loin d'être exceptionnel, notamment par rapport aux technologies qui suivront. De plus, elles possèdent un angle d'éclairage très restreint qui n'excède pas les 30°. Vous avez d'ailleurs peut-être déjà fait l'expérience d'un achat d'ampoules composées de ce type de led en grande surface ou autre distributeur généraliste. Vous avez pu constater que la puissance n'était pas au rendez-vous, très loin d'égaler vos ampoules traditionnelles.

Une deuxième génération de ce type de led est apparue beaucoup plus récemment. Il s'agit en fait d'une LED à mi chemin entre la première génération et la LED SMD puisque, si son apparence reste la même, celle-ci reçoit en son cœur un chips lumineux plus large de même composante que la LED SMD. Elle permet donc d'avoir un angle de diffusion supérieur à celui de la première génération, et un rendement (malheureusement) que sensiblement supérieur.

Leds-boutique a fait le choix de ne pas commercialiser ce type de led dans ses ampoules. Bien que celle-ci puissent être approprié dans certains cas et besoins spécifiques, trop de gens se sont fait une mauvaise opinion de la led à cause du faible rendement des LED DIP.

La LED SMD (Surface Mounting Device).

Cette technologie se présente totalement différemment, plus petite et extra plate, elle est soudée en surface des circuits électroniques (d'où son nom que l'on peut traduire par composant monté en surface). Bien que cette technologie existe depuis de nombreuses années, il n’a été possible de les assembler et d'en constituer des ampoules avec, que récemment (de l’ordre de quelques années tout de même). Ce type de LED produit à peine plus de chaleur que la LED DIP qui reste totalement froide, 

Les LED SMD offraient le meilleur rendement du marché jusqu'à l'apparition des LED COB. Elles parviennent à dépasser allègrement les 80 lumens/watt par LED contre seulement 30 ou 50 lumens maxi pour une LED DIP. Le tout pour une consommation équivalente !
Elle permet aussi d’obtenir un angle d’éclairage jusqu'à 140°, ce qui la rend ultra polyvalente dans son utilisation.

malgré l'apparition de LED plus performantes, Les ampoules équipée en LED SMD restent le meilleur rapport qualité/prix du marché car fabriquées en très très grands volumes.

C’est tout simplement la LED la plus utilisée actuellement dans le monde !


Il existe plusieurs type de LED SMD de tailles et donc de puissances différentes (car plus la surface de celle-ci est grande, plus la luminosité émise sera grande, un règle vraie dans 90% des cas)
En fonction des applications et des produits, on utilise ces différentes tailles, et on module la quantité de ces LED’s pour obtenir le flux lumineux voulu sur une ampoule.
Voila pourquoi deux ampoules qui fournissent 330 lumens chacune n’auront pas forcément la même quantité de LED SMD.
Une ampoule LED avec 9 LED SMD peut donc pêtre plus performante qu'une autre avec 60 LED SMD, car elles n'utilisent pas les mêmes tailles de LED SMD.

Vous trouverez l'information sur la taille des LED SMD utilisée dans les fiches techniques des produits :
SMD 3014, SMD 3528, SMD 5050, SMD 5060, ou SMD 5630. (il en existe d'autres très peu utilisées)

Mais que veulent dire ces chiffres ?
Ils expriment en fait la taille de la dite LED en dixième de millimètre.
Exemple avec la LED SMD5050 (la plus courante). C'est une led carrée de 50 dixème de mm de côté. (5x5mm)

La LED SMD permet aussi de gérer la couleur différemment. En effet, selon sont type, une seule LED SMD pourra fournir plusieurs couleurs quand il nous fallait plusieurs LED DIP pour la même fonction.

C’est pourquoi par exemple les LED SMD 5050, sont majoritairement utilisées dans les rubans led. Dans leur version RGB (Red, Green, Blue ou Rouge, Vert, Bleu en Français), elles possèdent 3chips lumineux de couleurs différentes qui permet à une seule LED de créer à partir de ces 3 couleurs primaires additives, les 16millions de couleurs que notre œil peut percevoir.
Dans sa version monochrome, une LED SMD 5050 sera composé de 3 chips blanc.
 

  



La LED HIGH-POWER.

  

Vous étiez bluffé par le rendement des LED SMD ? Les LED HIGH-POWER possèdent un rendement encore plus élevé ! Mais celle-ci ont aussi parfois quelques inconvénients.

Les LED HIGH-POWER sont constituées d’une base de LED SMD poussée au maximum de ses capacités sur laquelle on ajoute une lentille qui concentre la puissance lumineuse de la source.
Cela permet d’obtenir un rendement supérieur à la LED SMD donc une intensité lumineuse (en lumens) supérieure elle aussi.

Un des principaux inconvénients de cette LED est que l’angle d’éclairage est considérablement réduit. En moyenne 45° ce qui correspond à l’angle moyen des ampoules halogène de type GU10. Elles ne sont donc utilisées que principalement pour les ampoules GU10 et MR16 (spots).

Le deuxième inconvénient reste son prix, légèrement plus élevé qu’une ampoule LED SMD.

Ce type de LED produit également un peu plus de chaleur qu’une ampoule LED SMD. Rien de comparable avec une ampoule à filament mais selon l’application, il faut prendre en considération cet élément.

Enfin, elles sont plus sensibles aux variations de tension et interférences présentes dans le réseau électrique.
En effet, vu qu'elles sont poussée à leur maximum, nous ne disposons plus de la marge qui protège les LED en cas de petites surtensions. Malheureusement, en France, EDF, ne délivre pas de tension stable, et les LED High-POwer n'aiment pas vraiment cela.
C'est pourquoi, notre gamme évolue progressivement vers des ampoules LED COB (ci-dessous)


  
La LED COB.

 

Il fallait y penser !
Il s’agit là d’un simple assemblage de plusieurs chips lumineux (type LED SMD) disposés côte à côte pour former une grosse LED.
Les avantages sont multiples et en font à ce jour la LED la plus performante du marché !
Stabilité, fiabilité, longévité, rendement, la LED COB est le haut de gamme de la LED.

Autrefois réservées uniquement au besoins de fortes puissance (projecteurs LED extérieur, éclairage industriel), la LED COB est désormais présente pour notre plus grand plaisir dans les ampoules LED d'intérieur. C'est progressivement toute notre gamme qui selon les besoins, utilise ce type d'ampoule.

Une LED COB produit facilement un peu plus de 100 lumens/watt. Elle réssite aux variations de tensions, Elles possède un angle intermédiaire de 80° qui en fait la LED idéale pour un usage domestique.
Elle produit par contre un peu plus de chaleur qu'une LED SMD, mais pas autant qu'une LED High-Power.
Certains produits necessitent cependant un système de refroidissement passifs.